6 idées pour nourrir vos poissons comme dans la nature

Dans la nature, nos poissons d'aquarium ne mangent évidemment pas des paillettes industrielles !

Plus de 99% de leur menu est constitué exclusivement de petites proies vivantes : insectes et larves d'insectes, vers, petits crustacés, etc.

Non seulement ces proies leur apportent des éléments nutritifs frais d'une qualité incomparable, mais elles leur permettent de chasser... Ce qui leur manque terriblement en aquarium !

Un poisson sauvage passe plus de la moitié de son temps à chercher des proies et à les poursuivre.
Nos poissons sont ce que l'on appelle des "micro-prédateurs". C'est-à-dire que chasser est pour eux une seconde nature.

Un poisson qui n'a pas la chance de chasser des proies vivantes devient plus fragile face aux infections et aux parasites.
Ses couleurs sont moins vives et il se reproduit moins volontiers.

Les proies surgelées existent, mais elles présentent deux inconvénients :

- elles sont inertes et n'ont donc pas ce précieux comportement de fuite qui pousse le poisson à chasser ;

- la part non consommée se décompose aussitôt et pollue l'aquarium.

Les proies vivantes préférées de vos poissons sont plus nombreuses qu'on le croit, et elles permettent de varier leurs menus.

Le spectacle des poissons qui retrouvent leur instinct de chasseur est fascinant !

Aquazolla, spécialiste de l'élevage et de l'expédition de proies vivantes, vous permet, à petit prix, de donner du naturel à vous poissons, en aquarium comme en bassin extérieur.

Les daphnies : petites reines du phytoplancton, leur nage saccadée excite les poissons. Ils adorent chasser ces petits crustacés, très riches en protéines et en hémoglobine. Les daphnies sont à la base de l'alimentation des poissons dans la nature et sont très faciles à élever soi-même. C'est "l'or rouge" aquatique...

Les gammares : sorte de petites crevettes d'eau douce, les gammares sont de grosses proies qui nagent très vite. Parfaites pour les cichlidés et autres poissons de taille suffisante, elles mesurent entre 1 et 10 mm. Avec des poissons plus petits, elles s'installeront durablement dans l'aquarium. Seules les nouvelles-nées seront alors consommées.

Les aselles : ce sont des cloportes d'eau douce, très utiles pour nettoyer l'aquarium ou le bassin de jardin. On peut même les introduire dans les filtres ! Parfaites pour nourrir les poissons de toutes taille, puisque les jeunes aselles sont minuscules, et que certains adultes atteignent 15 mm.

Les ostracodes : présents dans absolument tous les points d'eau du monde, les ostracodes sont à la base de la chaîne alimentaire. Nettoyeurs infatigables de l'aquarium, ils servent de réserve de nourriture, par exemple en période de vacances, quand la nourriture manque.

Les Blackworms : c'est un véritable caviar pour nos poissons ! Ces vers aquatiques s'installent dans le sol de l'aquarium. Les poissons qui les attrapent se régalent de ces vers très fins dont la taille peut atteindre une dizaine de cm.

Les collemboles : ces bestioles non aquatiques sautillent à la surface de l'eau. Les poissons qui chassent en surface comme les guppies, les Bettas, les danios et autres s'en régalent. Très simples à élever, il suffit de les saupoudrer en surface. Vos poissons les attraperont un par un, créant une animation joyeuse dans l'aquarium.

 

Faites-leur goûter en toute simplicité !

En ce moment, pour toute commande en France, les frais de port sont seulement de 4,90 € !
Et ils sont offerts dès 49 euros de commande seulement...

 

 

Pour en savoir plus sur l'aquariophilie naturelle, n'oubliez pas le blog de Mattier.